Aller au menu Aller au contenu

Vous êtes ici : Accueil Ma ville infos pratiques Urbanisme / Aménagement urbain Autorisations et démarches d'urbanisme

Autorisations et démarches d'urbanisme

La direction de l'aménagement urbain vous accueille à l'Hôtel de ville le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30. Le service est fermé au public le jeudi toute la journée. Renseignements au 02 47 88 11 30.

La délivrance d'une autorisation d'urbanisme permet à la commune de vérifier la conformité des travaux par rapport aux règles d'urbanisme. Selon l'importance des travaux, il faut déposer un permis (permis de construire, d'aménager, de démolir...) ou une déclaration préalable. Avant de commencer les travaux, il est recommandé de demander un certificat d'urbanisme pour obtenir des informations sur le terrain faisant l'objet de travaux.

Permis, certificats, déclarations...

Des démarches à mener avant de construire

Le site Internet officiel de l'administration française Service-Public.fr vous informe sur les démarches en matière d'urbanisme, explique les différentes étapes et vous permet de télécharger les formulaires nécessaires à la constitution de votre dossier :

  • Projet de construction : certificat d'urbanisme, recours à un architecte.
  • Autorisations d'urbanisme : déclaration préalable, permis de construire, transfert d'un permis de construire, permis d'aménager, permis de construire ou d'aménager modificatif, permis de démolir.
  • Déroulement des travaux : affichage de l'autorisation, déclaration d'ouverture de chantier, contestation d'une autorisation d'urbanisme.
  • Fin des travaux : déclaration d'achèvement des travaux, garanties après la réception des travaux, assurance construction « dommages-ouvrage », assurance responsabilité professionnelle.

Accéder à Service-Public.fr

Les taxes et redevances

La taxe d'aménagement

La taxe d'aménagement s'applique depuis mars 2012 lors du dépôt d'un permis de construire, y compris lors d'une demande modificative générant un complément de taxation, ou d'une déclaration préalable de travaux. Cette taxe a notamment remplacé la taxe locale d'équipement. Affectée au financement des équipements publics, elle est établie sur la construction, la reconstruction, l'agrandissement des bâtiments et les aménagements de toute nature nécessitant une autorisation d'urbanisme (permis de construire, déclaration préalable…).

Cette taxe comprend une part départementale et une part communale. Le Conseil départemental d'Indre-et-Loire a voté le 15 novembre 2013 un taux de 1,5 % pour la part départementale qui se substitue notamment à la taxe départementale des espaces naturels sensibles et à la taxe départementale des Conseils d'architecture, d'urbanisme et d'environnement. Une taxe d'aménagement de 4 % a par ailleurs été instituée sur l'ensemble du territoire de la ville de Fondettes par délibération du 21 novembre 2011.

Toutes les informations sur son application, son calcul, les exonérations, les abattements, les déclarations et le paiement sur le site Service-Public.fr ou sur le site de la Préfecture d'Indre-et-Loire.

la redevance d'archéologie préventive

La Redevance d’Archéologie Préventive (RAP) s’applique à l’ensemble des projets ayant un impact sur le sous-sol (fondations d'une profondeur supérieure à 50 centimètres). Elle contribue au financement de l’institut national de recherches archéologiques préventives pour la réalisation des fouilles archéologiques. Son  taux est de 0,4 %.

Plus d'informations sur les travaux concernés, les travaux exonérés, la surface taxable, le calcul et le paiement de la redevance sur le site Service-Public.fr ou sur le site de la Préfecture d'Indre-et-Loire.

La gestion des eaux pluviales

Conformément au schéma d'assainissement des eaux pluviales et à l'article 4 du règlement du Plan local d'urbanisme, les eaux pluviales doivent être gérées sur l'unité foncière par infiltration ou/et stockage avec rejet à débit régulé sur le réseau public. Plus d'informations dans la fiche d'aide à la conception du volet eaux pluviales des demandes d'autorisation d'urbanisme.

Demande d'assainissement autonome

Assainissement autonome

Dans les secteurs d'habitat peu dense, le traitement des eaux usées est assuré par des dispositifs d'assainissement autonome. Créé en janvier 2006, le service public d'assainissement non collectif (SPANC) de Tour(s)plus assure la vérification technique de la conception et de la réalisation des dispositifs neufs ou réhabilités, ainsi que le contrôle périodique du bon fonctionnement des installations existantes.

Pour réaliser un dispositif d'assainissement non collectif ou pour réhabiliter une installation existante, une demande d'autorisation doit être déposée.

Plus d'informations sur le site Internet de Tour(s)plus.

Les établissements recevant du public

Les établissement recevant du public (ERP) sont soumis à des procédures d'autorisation auprès du maire ou du préfet : autorisation de travaux, d'ouverture de l'établissement, d'aménagement... La création, l'aménagement ou la modification d'un ERP doit faire l'objet d'une autorisation du maire, donnée après avis des commissions de sécurité et d'accessibilité. Les demandes doivent être déposées en mairie.

Plus d'informations sur les procédures d'autorisation sur le site Service-Public.fr.

La fiche d'état des risques

La loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation des dommages créé une obligation d'information de l'acheteur ou du locataire de tout bien immobilier situé en zone de sismicité ou/et dans le périmètre d’un plan de prévention des risques naturels (PPRN), miniers (PPRM) ou technologiques (PPRT). Cette obligation d'information permet à l'acquéreur ou au locataire de connaître les servitudes qui s’imposent à leur bien et les sinistres qu’a subi ce dernier.

Depuis juin 2006, le vendeur ou le bailleur d’un bien bâti ou non bâti doit ainsi annexer au maximum deux documents au contrat de vente ou de location lors de toute transaction immobilière :

  • Selon la localisation du bien : un état des risques.
  • Quelle que soit la localisation du bien : une information écrite sur les sinistres subis par le bien ayant donné lieu à indemnisation au titre des effets d’une catastrophe naturelle ou technologique, reconnue comme telle par un arrêté interministériel pendant la période où le vendeur ou le bailleur a été propriétaire ou dont il a été lui-même informé par écrit lors de la vente du bien (pour les immeubles bâtis uniquement).

Plus d'informations sur le site Internet de la Préfecture d'Indre-et-Loire.
Modèle de fiche d'état des risques téléchargeable ici.

En savoir plus

Direction de l'aménagement urbain de la ville de Fondettes
35 rue Eugène Goüin
02 47 88 11 30

Ouvert au public le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30. Le service est fermé au public le jeudi toute la journée.

Plan local d'urbanisme / Cadastre   Améliorations de l'habitat

Pour plus d'informations, contactez le service urbanisme

Vers le haut