L'Hôtel de ville vous accueille
Portrait d'élu
 
Joseph MASBERNAT maire-adjoint chargé des bâtiments,
du patrimoine et des ressources humaines
Président du Syndicat mixte de gestion de la cuisine centrale de Fondettes

Joseph Masbernat

Une chose est sûre : inutile de présenter Joseph Masbernat aux Fondettois. Qui ne connaît pas ce médecin à l’accent pyrénéen immédiatement identifiable, qui fut maire de la ville entre 1995 et 2001 ? Pourtant, retracer le parcours de cet aîné d’une famille de trois enfants semble plus que jamais opportun. Né le 14 février 1937 d’un père exploitant agricole et d’une mère receveuse de la Poste, tous deux d’origine catalane, Joseph Masbernat a suivi ses études secondaires à Perpignan avant de quitter son village natal de Salses-le-Château (Pyrénées orientales) pour commencer ses études de médecine. A 18 ans, il rejoint donc Montpellier, puis l’école de santé de Lyon où il rencontre son épouse savoyarde, alors sage-femme dans le service de gynéco-obstétrique. Après s’être dit « oui » devant le maire d’Aix-les-Bains le 28 octobre 1961, Joseph et Gilberte donneront naissance à cinq enfants qui leur donneront à leur tour la joie de faire sauter 14 petits-enfants sur leurs genoux.

A peine marié, Joseph Masbernat part pour l’Algérie où il restera jusqu’en octobre 1962, sur la base aérienne de Blida. Affecté à la base aérienne de Tours dès son retour, il quitte l’armée de l’air en mars 1965 pour réaliser sa passion : devenir médecin généraliste à la campagne. Il s’installe à Luynes dès le mois d’avril, puis à Fondettes en 1973. Elu maire en 1995, il cesse son activité professionnelle en 1997. En 1998, il est élu conseiller général du canton de Luynes. Malgré une défaite aux municipales de 2001, il restera le chef de file de l’opposition fondettoise et sera réélu conseiller général en 2004 (jusqu'en mars 2011 où il cédera sa place à Jöel Ageorges).

Bien décidé à reconquérir la mairie en 2008, il constitue une liste « Action et Démocratie » dés 2007 avec ses amis élus au sein de la minorité municipale. Malheureusement, la maladie ne lui permettant plus d’assumer la tâche de leader que ses collègues lui avaient confiée, il choisit de se placer en retrait et de soutenir la candidature de Gérard Garrido à la fin de l’année 2007. Un homme dont il soutient toujours activement l’action politique, ainsi que celle de sa majorité. D’autant que l’amélioration de son état de santé lui a permis d’assurer pleinement ses missions de conseiller municipal (mai 2008 - mai 2011) jusqu'à occcuper la fonction d'adjoint en charge des bâtiments, du patrimoine et des ressources humaines le 23 mai 2011.

Fin 2009, Joseph Masbernat s'est vue remettre la Croix du combattant pour son engagement durant la guerre d’Algérie. Depuis avril 2010, il assure en outre la présidence du Syndicat mixte de gestion de la cuisine centrale de Fondettes, chargé de gérer la restauration des écoles maternelles et élémentaires de la ville, mais également du collège Jean-Roux, la crèche, la halte-garderie, le centre de loisirs et les repas des personnes livrées à domicile par le CCAS.