Aller au menu Aller au contenu

Vous êtes ici : Accueil Actualités événements Actualités Rues Maryse Bastié, du Vicariat et des Patys

Rues Maryse Bastié, du Vicariat et des Patys

Inauguration des travaux d'aménagements réalisés dans le secteur de l'ancien cimetière municipal.

Les riverains du quartier de l'ancien cimetière municipal étaient invités ce samedi 8 décembre par le maire Cédric de Oliveira et son adjoint chargé de la voirie, du cadre de vie et de l'économie verte François Pillot, à inaugurer les travaux d'aménagements réalisés entre juin et novembre 2018 dans les rues Maryse Bastié, du Vicariat et des Patys. D'un montant total de 360 000 euros, ces travaux avaient pour objectifs de répondre aux nouvelles réglementations concernant les infrastructures routières et les circulations douces, mais également d'assurer la sécurité des déplacements des usagers de l'espace public. L'aménagement paysager esquisse quant à lui la volonté municipale d'améliorer la qualité du cadre de vie des Fondettois. Une opération visiblement très appréciée par les riverains qui avaient été préalablement consultés. Parallèlement à ces travaux de réaménagement de voirie, la municipalité a souhaité rénover la place des cérémonies du cimetière du Vicariat (lire plus bas).

  • Rue Maryse Bastié : accotements en enrobés et reprise du corps de chaussée, dissimulation des réseaux aériens, extension du réseau d'eaux pluviales, instauration d’une zone limitée à 30 kilomètres/heure avec réalisation d’un plateau surélevé, pose de bordures et de caniveaux en béton (avec hauteur de bordure limitée à 2 centimètres maximum afin de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite), matérialisation des entrées de parcelles par des bandes en résine et pose de nouveaux mobiliers d’éclairage public.

Rue Maryse Bastié

Rue Maryse Bastié

  • Rue des Patys : mise en place d’un sens unique autour du cimetière (sens inverse des aiguilles d’une montre) avec accotements en enrobés et reprise du corps de chaussée, dissimulation des réseaux aériens, extension du réseau d'eaux pluviales, instauration d’une zone limitée à 30 kilomètres/heure sur la voie ouest et d'une zone limitée à 20 kilomètres/heure sur la voie nord (espace partagé avec priorité aux piétons) et réalisation d’un plateau surélevé au niveau du parvis du cimetière, pose de bordures en calcaire (avec hauteur de bordure limitée à 2 centimètres maximum afin de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite), création de 15 places de stationnement dont 5 places pour personnes handicapées (à proximité de l’entrée du cimetière et sur la partie ouest de la rue), réalisation d’un parvis en béton désactivé avec incrustation de pavés calcaires, matérialisation des entrées de parcelles par des bandes en résine, création de poches d’espaces verts et pose de nouveaux mobiliers d’éclairage public.

Rue des Patys

Rue des Patys

  • Rue du Vicariat : mise en place d’un sens unique autour du cimetière (sens inverse des aiguilles d’une montre) avec accotements en enrobés et reprise du corps de chaussée, dissimulation des réseaux aériens, extension du réseau eaux pluviales, instauration d’une zone limitée à 30 kilomètres/heure en continuité de l’existant, pose de bordures en calcaire (avec hauteur de bordure limitée à 2 centimètres maximum afin de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite), matérialisation des entrées de parcelles par des bandes en résine, pose de nouveaux mobiliers d’éclairage public.

Rue du Vicariat

Rue du Vicariat

Place des cérémonies restaurée : hommage à six poilus fondettois

La place des cérémonies entièrement rénovée

Parallèlement à ces travaux de réaménagement de voirie, la municipalité a souhaité rénover la place des cérémonies du cimetière du Vicariat, mettre en valeur le monument aux morts, mais également doter les lieux d’un préau, d’un nouveau mobilier urbain et de végétaux de qualité. Un travail de restauration mené en collaboration avec les deux associations fondettoises d'anciens combattants et la délégation départementale du Souvenir Français. Une mise en valeur du patrimoine fondettois qui ne se voulait pas uniquement esthétique mais également historique avec l'hommage rendu à six combattants fondettois morts pour la France lors de la première guerre mondiale et rapatriés du front pour être enterrés dans un caveau aménagé dans les fondations du monument aux morts. Un caveau béni le 11 novembre 1921, avant même l’installation du monument aux morts sculpté par monsieur Lejeune et inauguré le 12 novembre 1922.

Une plaque commémorative devant le monument aux morts

Le 11 novembre 2018, à l'occasion de la cérémonie commémorative du centenaire de l'armistice, le Maire Cédric de Oliveira et le général de brigade Bernard Vialatte, président départemental du Souvenir Français, ont ainsi dévoilé une plaque sur laquelle resteront gravés à jamais les noms de ces six soldats ayant donné leur vie pour leur patrie reconnaissante : Joseph Le Corronc, Maurice Manguain, Jean Clisson, Eugène Pacqueteau, Ernest Doussin et Louis Helouis.

Bernard Vialatte et Cédric de Oliveira

Emprise des travaux

Vers le haut