Aller au menu Aller au contenu

Vous êtes ici : Accueil Actualités événements Actualités Inauguration de la rue des Maisons Rouges

Inauguration de la rue des Maisons Rouges

Des travaux de réaménagement complet de la rue ont été réalisés pour améliorer la qualité de vie du quartier.

De nombreux riverains sont venus assister à l'inauguration des travaux de réaménagement réalisés dans la rue des Maisons Rouges, le samedi 3 décembre 2016. Des travaux qui s'inscrivaient dans le cadre du plan pluriannuel municipal d'investissements sur les infrastructures de voirie qui prévoit le réaménagement complet d'une rue chaque année, à l'instar de la rue de la Barre en 2015. « Ces travaux indispensables que les riverains attendaient depuis plusieurs dizaines d'années, ont non seulement permis de répondre aux nouvelles réglementations concernant les infrastructures routières et d'assurer la sécurité des déplacements des usagers de l'espace public, mais également d'améliorer la qualité du cadre de vie des Fondettois », a indiqué le maire de Fondettes Cédric de Oliveira, entouré pour l'occasion de son équipe municipale et des personnels municipaux responsables de la voirie et des aménagements paysagers.

La rue des Maisons Rouges avant et après les travaux

Les travaux se sont déroulés de mars à septembre 2016, une réunion d’information pilotée par le maire et son adjoint chargé de la voirie, du cadre de vie et de l'économie verte François Pillot, ayant été préalablement organisée à l’Hôtel de ville pour présenter l’ensemble du projet aux riverains. Coût de l'opération 495 000 euros pour le réaménagement complet des 420 mètres de voirie, auxquels s'ajoutent 71 000 euros de travaux d'effacement de réseaux réalisés par le Syndicat Intercommunal d’Énergie d'Indre-et-Loire (SIEIL).

La rue des Maisons Rouges aujourd'hui

La voie est aujourd'hui constituée d'une chaussée à double sens de circulation d'une largeur de 5 mètres, bordée de deux trottoirs de 1,50 mètre et d'une dizaine de places de stationnement implantées en fonction de la configuration de la voirie. Classé en zone 30, le projet intègre des dispositifs de ralentissement pour contraindre au respect de la vitesse limitée. Un réseau d’assainissement des eaux pluviales se substitue aux anciens fossés et des candélabres à économie d'énergie ont été installés sur le trottoir sud. Plantés durant le mois de novembre sur le trottoir nord, arbres (magnolias et lagestroemias) et végétaux (rosiers, lavande...) viennent parfaire l'ensemble du projet. Un aménagement paysager qui esquisse la volonté municipale de pérenniser les enjeux et l'image de notre ville jardin.

Vers le haut