Aller au menu Aller au contenu

Vous êtes ici : Accueil Actualités événements Actualités Commémoration du 11 novembre 1918

Commémoration du 11 novembre 1918

Une cérémonie en hommage aux soldats morts pour la France pendant la première guerre mondiale.

De très nombreux Fondettois se sont rassemblés autour de la municipalité et des associations d'anciens combattants le samedi 11 novembre, pour commémorer l'armistice de la guerre de 1914-1918. Une cérémonie qui s'inscrivait dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande guerre à l'occasion de laquelle la ville de Fondettes a souhaité rendre hommage aux poilus fondettois en affichant plusieurs photographies à travers la ville.

Recueillement devant le monument aux morts

Lecture de la liste des morts pour la France

Après la cérémonie religieuse qui se déroulait à l'église Saint-Symphorien, le cortège des anciens combattants, des élus et des sapeurs pompiers s'est rendu jusqu'à l'ancien cimetière, accompagné par l'Union musicale de Fondettes, les porte-drapeaux et une délégation de militaires, officiers et sous-officiers de l'Armée de l'air et de l'Armée de terre résidant à Fondettes. Le maire Cédric de Oliveira, la conseillère départementale Dominique Sardou et les présidents des deux sections d'anciens combattants Raymond Moutaud et Bernard Beaujean ont déposé trois gerbes au pied du monument aux morts. Une cérémonie à laquelle assistaient également de jeunes élus du Conseil municipal des enfants et du Conseil municipal des jeunes, ainsi que des élèves de l'école élémentaire Gérard-Philipe.

Discours des anciens combattants

Militaires et pompiers rassemblés pour la cérémonie

Le cortège s'est ensuite dirigé vers l'Hôtel de ville où Jean-Pierre Mathenot a été décoré de la médaille commémorative opérations de sécurité et maintien de l'ordre, agrafe Algérie. Une remise de décoration qui était suivie d'un apéritif offert par la municipalité dans une salle du conseil municipal comble.

Cédric de Oliveira, Jean-Pierre Mathenot et Raymond Moutaud

Dépôt de gerbe (Dominique Sardou et Catherine Pardillos)

Des enfants présents pour la cérémonie

Emi, une japonaise à fondettes

Présente lors de la commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918, Emi Kawakami n'a pas manqué de susciter la curiosité des Fondettois. Il faut dire que la ville n'a pas tous les jours l'occasion d'accueillir une Japonaise lors d'une cérémonie républicaine française. A plus forte raison lorsque celle-ci revêt un kimono familial centenaire en soie et qu'elle a fait l'effort d'apprendre la Marseillaise par cœur ! Cette présence inattendue trouve pourtant son explication : Emi est une amie du henro Fondettois Henry Fanen, dont le magazine de la ville brossait le portrait dans son sixième numéro (lire ici, page 22).

Henry Fanen, Cédric de Oliveira et Emi Kawakami

"J'ai rencontré Emi sur le Henro aux 88 temples, dans un moment éprouvant pour moi, tant au niveau physique que moral, explique Henry. Originaire de l'île de Shikoku, elle a fait preuve d'une très grande générosité en me prêtant main forte dans sa ville, Imabari. Puis je l'ai retrouvée l'an dernier et elle m'a accompagné pour les ultimes protocoles du pèlerinage. Elle s'est également proposée en tant que correspondante au Japon afin de m'aider à communiquer avec mes relations pèlerines. Eprouvant une véritable passion pour la France après avoir visité Paris il y a cinq ans, Emi a souhaité me rendre visite à Fondettes en sollicitant un congé exceptionnel auprès de son entreprise, qui n'accorde habituellement que sept jours de vacances pour l'année entière ! Apprenant que nous allions commémorer l'armistice du 11 novembre, elle a émis le souhait de participer à cette cérémonie". Ce qu'il n'était bien évidemment pas question de lui refuser !

La Grande guerre : Fondettes se souvient

L'hommage aux combattants de la Grande Guerre se poursuit à Fondettes jusqu'au 30 novembre à l'Espace culturel de l'Aubrière avec une exposition préparée grâce au concours de nombreux Fondettois qui ont prêté objets et documents pour l'occasion. L'association Fondett'ailes vous invite quant à elle à découvrir une exposition consacrée au héros de l'aéronautique Georges Guynemer. Vous pourrez également revivre "La guerre à travers les caricatures" avec une exposition réalisée et prêtée par l'association Eril (étude sur la Résistance en Indre-et-Loire). Pour en savoir plus sur ces expositions labellisées par la mission gouvernementale du centenaire 1914-1918, cliquez ici.

Expositions et conférences en hommage aux poilus fondettois

Vers le haut